FAQ : Qu'est ce que le SEO ou Référencement Naturel ?

Que vous soyez initié ou néophyte, artisan ou chef d’entreprise, vous avez certainement déjà entendu parler de SEO, si ce n’est pas le cas, au moins de référencement naturel ou de référencement web.  Beaucoup de choses sont dites (ou vendues) à propos de cette discipline qui consiste à optimiser son positionnement sur les moteurs de recherche. Alors prenez quelques minutes avec SEO & CO, pour répondre de manière exhaustive aux questions que vous vous posez.

Le SEO qu’est-ce que c’est ?

SEO est l’abréviation de Search Engine Optimization, que l’on traduit en Français par Optimisation pour les moteurs de recherche.

C’est l’ensemble des techniques permettant à votre site web d’être placé le plus haut possible (sans payer) dans les résultats affichés par les moteurs de recherche.

Il s’agit tout simplement de techniques qui permettent d’optimiser le contenu de votre site internet pour qu’il soit référencé naturellement le plus haut possible par les moteurs de recherche tels que Google, Bing, Yahoo, Qwant, Ecosia…

Souvenez-vous à l’apparition du Web en 1989 par Tim Berner Lee, il fallait connaitre l’URL exacte de la page que vous souhaitiez consulter pour y accéder. Puis les moteurs de recherche sont apparus au milieu des années 90 et ont indexé (grâce à des serveurs appelés « Robots » ou « Spider » et à des algorithmes) les contenus. Cela nous permet aujourd’hui d’accéder facilement à des listes de pages web en tapant un mot clé, une expression, ou plus récemment, en posant une question.

Le référencement naturel s’articule autour de 3 piliers qui sont :

Le SEO technique :

C’est l’ensemble des optimisations techniques  réalisées au niveau de la structure  de votre site. Il comprend entre autre : 

  • La vitesse de chargement de votre site et de ses contenus 
  • Le format responsive Design de votre site
  • Le niveau de sécurité de votre site (https + certificat SSL valide)
  • L’absence de liens brisés et de pages en erreur 404
  • L’architecture des contenus et le niveau de profondeur de votre site
  • L’UX de votre site et sa capacité conserver longtemps les visiteurs
  • L’optimisation de la structure de vos URLs
  • La présence et l’intégration d’un fichier sitemap.xml
  • La présence d’un fil d’Ariane sur vos articles
  • Le marquage d’URL “canoniques” et l’absence de contenus dupliqués
  • La presence de balises “méta” dans les pages et article et d’attribut ALT pour les photos
  • L’indexation ou la désindexation de certains contenus (via le fichier htaccess ou robot.txt)
  • La présence de balises hreflang pour les sites Multilingues 
  • La construction de données structurée dans les pages articles ou produit. 

Le SEO on-page :

On parle ici du cœur du SEO, ce qui fera que votre référencement naturel sera vraiment optimisé : le contenu !

Pour moi SEO rime avec Qualité. Avant toute autre choses, ce qui fera votre position dans Google c’est la valeur ajouté que vos contenus vont apporter aux internautes.

Pour cela vos pages et articles doivent  :

  •  Possèder une URL courte
  •  Avoir un “Méta-titre” long qui donne envie de cliquer et qui refléte exactement le sujet de la page
  •  Inclure une Méta description contenant votre expression clé
  •  Contenir vos mots clés et expressions cibles
  •  Couvrir le sujet évoqué de manière complète
  •  Possèder un paragraphe d’introduction répondant à la problématique
  •  Avoir un titre parlant exactement du sujet de l’article
  •  Etre long (600 mots mini pour une page et 1500 mots pour un article)
  •  Etre facile à lire et bien structuré grâce à des titres et des balises (h1 pour le titre, h2 pour les sous titres…)
  •  Etre facile à commenter et partager
  •  Contenir des photos des vidéos ou des infographies
  •  Citer ses sources et renvoyer vers des contenu qualitatifs
  •  Faire des liens “intelligents” vers d’autres articles de votre site
Infographie, pour savoir comment rédiger l'article parfait pour le SEO

Le Netlinking ou SEO off-site

Il consiste à travailler sur le développement de Backlinks, qui sont des liens provenant d’autres sites et pointant vers le vôtre. L’ensemble des stratégies permettant de développer ces liens s’appelle le “Netlinking”.

Les liens entrant  sur votre site auront d’autant plus de valeur en terme de SEO qu’ils :

  • Proviendront d’un site “faisant autorité” (c’est à dire avec un PageRank ou Domain Rank élevé)
  • Viendront d’un site traitant du même sujet que le votre
  • Seront issues d’une source officielle (domaine .edu ou .org)
  • Seront en “DoFollow”
  • Arriveront de domaines variés et seront de types différents (pas que des annuaires)
  • Seront insérées sur des ancres dites “riches” (c’est à dire évoquant le sujet du lien, ex : voici le meilleur consultant SEO), attention pas plus de 15% des ancres totales. 

Pour créer des liens il existe des dizaines  de stratégies plus ou moins connues tel que :

  • Le Linkbaiting (Créez du contenu de valeur)
  • L’inscription dans des annuaires spécialisés 
  • Le Guest Blogging
  • L’achat de liens sponsorisés
  • Les commentaires dans des forums ou sur des articles
  • Explorer les sites à la recherche de liens brisés pour les remplacer
  • Construire des réseaux de blog BPN (Private Blog Network )
  • La stratégie Skyscraper de Brian Dean

Créer des Backlinks est indispensable pour optimiser votre SEO. Mais respectez tout de même les règles si vous ne voulez pas être pénalisé par Google Penguin. 

Je vous invite à lires cette très intéressant étude de Semrusch sur le sujet : ici

 

 

Pourquoi utiliser le SEO ?

Utiliser le SEO va vous permettre de générer du trafic à long terme et récurrent sur votre site web. 

Contrairement à toutes les autres techniques Marketing, le travaille effectué en SEO va porter ses fruits dans la durée. 

En effet si l’un de vos contenus est positionné en haut des résultats des moteurs de recherche, il le sera pour un période longue et vous créera de la visibilité sans avoir à fournir d’efforts. Le SEO va donc vous faire rentrer du business récurent. C’est un outil commercial et Marketing incontournable en 2020. 

Qu'est ce qu'un rédacteur SEO ?

Un rédacteur SEO est un professionnel  de l’écriture et du référencement, qui va rédiger du contenu optimisé pour le SEO (articles ou pages) afin intégrer dans des sites internet.

Il est préférable que celui-ci soit un expert ou un spécialiste du ou des domaines dans lesquels il va rédiger. Il doit également maîtriser les techniques de rédactions web et avoir des bases solides en SEO on page.  

Rédacteur SEO ou rédactrice SEO. Définition du métier

Comment le/la choisir ?

Pour choisir votre rédacteur SEO vous devez vous assurer de certains points :

  • Il ou elle connait sur le bout des doigts votre secteur d’activité
  • Il / elle comprend et intègres le jargon technique de votre métier
  • Il ou elle sait comment fonctionne un moteur de recherche 
  • Il / elle posséde de vraies qualité rédactionnelles (style, vocabulaire, orthographe…)
  • Il / elle a déjà rédigé des articles bien référencés
  • Il / elle sait structurer un articles (titre, balises, paragraphes…)
  • Il / elle est professionnel(lle) et sait respecter des délais 
  • Il/ elle est cultivé(e) et passionné(e) par l’écriture
  • Il ou elle maîtrise des outils de rédaction SEO
 
Quel que soit votre choix vous avez tout intérét à faire appel à un rédacteur SEO si vous avez un volume important de contenu à rédiger et que vous souhaitez produire du contenu de qualité et optimisé.

SEO & CO vous met en relation avec des rédacteur SE spécialisés, notamment dans l’industrie ou des rédactrices SEO RH. 

Le SEO est-il accessible à toutes les entreprises ?

Oui !

Vous pouvez mettre en place une stratégie SEO, plus ou moins avancée, quel que soit la taille de votre business ou votre budget. A partir du moment où vous possédez un site internet, vous pouvez et même devez penser référencement naturel. 

Bien évidement les actions mises en place seront différentes en fonction de nombreux critères : 

  1. La nature de votre activité
  2. Votre stratégie Marketing
  3. Votre zone de chalandise 
  4. La pression concurrentielle sur votre marché
  5. Vos connaissance personnelles en SEO
  6. Votre budget disponible

Mais dans tous les cas vous gagnerez forcément à vous poser cette question :

Comment faire en sorte que mes produits et services soient plus visibles sur Internet ?   

Comment fonctionne un moteur de recherche ?

Les moteurs de recherche fonctionnent grâce à des robots appelés « crawlers » ou « spiders », qui analysent en permanence le contenu Web en suivant les liens existants entre les sites. Ils indexent ensuite les sites grâce à des algorithmes (Panda, Pingouin, Bert…pour Google) en fonction de nombreux critères mettent leurs bases de données à disposition du public.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire cet article.

 

White Hat, Black Hat, Grey Hat C’est quoi ?

Si vous vous intéressez un peu au SEO, alors vous avez certainement déjà entendu parler de ces termes, je vais donc vous sortir les définitions de mon chapeau. 

SEO White Hat :

Représente les techniques qui permettent d’optimiser son référencement, sans « tricher », en suivant les consignes des Webmasters de Google. Les techniques « White Hat » ne représentent aucun risque pour le client puisqu’elles évitent d’être pénalisées. .

SEO Black Hat :

Décrit un ensemble de techniques permettant de contourner les directives de Google pour positionner rapidement son site web. Cela peut passer par « l’achat de liens », le « spaming » de forums… Parfois présentées comme plus rapides et/ou efficaces ces techniques représentent un risque de pénalité pour votre site.

 Chaque consultant SEO va utiliser ses propres techniques. Même un consultant White Hat ne pourra pas respecter à 100% les consignes de Google. Nous pouvons dire que nous sommes tous des Grey Hat, avec plus ou moins de pratiques risquées, le SEO c’est un peu 50 shades of Grey Hats.

Photo chapeaux noirs blancs gris

Est-ce que bien référencer mon site web est indispensable ?

La réponse est simple : oui !

Pourquoi ?

Combien de gens tapent aujourd’hui l’adresse URL exacte d’une page pour y accéder ?

Vous connaissez la réponse…

En effet, avoir un site « beau » ou « esthétique », est une belle vitrine pour votre entreprise ou votre cabinet. Cela vous permet de faire découvrir vos produits et services à vos prospects et clients. Ceux-ci peuvent ainsi découvrir et évaluer la qualité de vos produits ou méthodes, vos références, et savoir ce que vos clients pensent de vous avant de passer à l’achat. Mais à quoi sert votre site internet si personne ne le trouve ?

Il existerait 1.4 milliard de sites web alors ne croyez pas que l’on vous trouvera  facilement !

Prenons l’exemple d’un magasin, vous avez investi du temps et de l’argent pour faire une belle vitrine. Mais celle-ci est placée dans une ruelle où presque personne ne passe. Vos amis et les personnes qui vous connaissent déjà, savent où la trouver et viennent acheter. Mais quid des autres, ceux, qui passent dans l’avenue et ne s’attardent pas dans les ruelles ?

Et bien, vous devez fournir des efforts considérables pour qu’ils passent devant le magasin (imaginez une personne déguisée et poulet et qui distribue des Flyers !).

Cela donne des résultats mais vous perdez du temps et de l’énergie. Pour attirer les gens vers vous et mettre en valeurs vos contenus vous devez faire en sorte que votre site internet (comme votre boutique) soit visible. Pour ces raisons améliorer son référencement naturel est indispensable.

Quelle est la différence entre SEO, SEA et SMO ?

Ces différents acronymes sont des composantes d’un domaine plus large qui est le SEM (Search Engine Marketing), désignant les techniques permettant d’exploiter les recherches de contenu sur le web.

Ces acronymes signifient :

SEA (Search Engine Advertising) :

  • Il s’agit tout simplement du référencement payant qui consiste à placer des annonces publicitaires (ou ads) de manière optimisée sur les moteurs de recherche. Il existe différents types d’annonces (textuelles, vidéos, display…). Le référencement payant est un moyen rapide et efficace de faire référencer vos produits et services sur le Web et/ou de générer du trafic sur votre site internet. Il obtient généralement des résultats plus rapidement que les techniques SEO mais peut s’avérer plus coûteux.

 

Exemple de recherche google payante
 

SMO (Social Media Optimization):

  • Il s’agit des techniques permettant de développer la visibilité de votre site internet ou plus généralement de votre marque grâce aux réseaux sociaux (LinkedIn, Facebook, Twitter, Instagram, YouTube…). L’agence Ska vous explique cela très bien dans cet article sur le SMO.

SEO (Search Engine Optimization) :

Comme nous l’avons vu plus haut il s’agit des techniques de référencement naturel.

Affichage recherche naturelle Google

Ces trois disciplines sont parfaitement complémentaires et permettent de travailler de manière globale sur la visibilité on-line de votre entreprise. Pour moi, le référencement naturel est la discipline qui se rapproche le plus de l’essence même d’Internet car elle participe à créer en permanence du contenu à valeur ajoutée.

Pourquoi parle-t-on de référencement « naturel » ?

Le “Référencement naturel » s’oppose au “Référencement payant. 

En effet, dans le premier cas, c’est sans avoir à payer une annonce que votre site va apparaître dans les résultats de recherche, donc “naturellement”.

En effet le contenu de vos pages va être « crawlé », c’est-à-dire inspecté par les robots des moteurs de recherche, qui ensuite proposeront leurs résultats à leurs clients. Si votre contenu est en rapport avec le sujet de recherche de l’internaute et qu’il apporte une valeur ajoutée réelle aux utilisateurs, alors l’algorithme va lui apporter “naturellement” de la visibilité.

En effet, les moteurs de recherche ont tout intérêt à valoriser les contenus de qualité, c’est à dire :

  1. Les contenus pertinents
  2. Les informations appropriées
  3. Les articles provenant de sources sûres
  4. Les contenus qui répondent aux questions réelles posées par les utilisateurs

N’oubliez pas que vos visiteurs potentiels par  Google ou Bing, sont déjà des clients de ces moteurs de recherche ! L’indexation et le tri de contenus web sont le cœur de métier de Google. Il va donc vouloir lui aussi satisfaire ses clients.  

Nous verrons d’ailleurs que les moteurs de recherche évoluent en permanence afin d’améliorer l’UX (User eXperience) de leurs clients.

Par exemple, ils tendent aujourd’hui à devenir «des moteurs de réponses » plutôt que des moteurs de recherche comme nous l’explique avec pertinence l’incontournable Olivier Andrieu.

Quels sont les critères les plus importants pour le référencement web ?

Il existerait chez google plus de 200 critères de référencements permettant de trier les contenus.

On peut classer ces critères en 5 grandes catégories :

  1. Technologie et performance du site (vitesse, responsive design, architecture, facilité d’accès à l’information…)
  2. Qualité du contenu par rapport au sujet évoqué (présence de mots et expressions clés, qualité des textes, facilité de lecture, taux de rebond faible, temps passé sur le site long…)
  3. Nombre et qualité des liens (BackLinks) > (pas de liens venant de sites bidons, diversité et autorité des domaines et pages menant à votre site…)
  4. Santé du site et respect des règles imposées par Google (duplicate content, piratage, automatisation des contenus…)
  5. E-A-T (Expertise-Autorité Trust) de la marque ou de l’auteur (lien avec les réseaux sociaux, notes données par les clients, diplômes et publications de l’auteur…)

Aucun « Expert SEO » n’a une idée exacte de l’importance de chaque critère aux yeux des algorithmes. La plupart des conseils sont des suppositions réalisées grâce aux informations livrées à doses homéopathiques par les porte-paroles des moteurs de recherche. Aucun « Consultant », « Expert » ou « Agence », ne peut réellement vous garantir une première position ou une « position 0 » sur des mots clés populaires dans Google.

Attention aux arnaques !

Quels sont les meilleurs outils SEO ?

Que vous décidiez d’optimiser vous-même votre référencement ou que vous fassiez appel à un expert, l’utilisation d’un logiciel de suivi de référencement est nécessaire.

Tout d’abord les outils de Google qui sont incontournables :

  • Analytics
  • Search console
  • Google Trend
  • Keyword planner
  • Google Shema Markup Builder et Structured data tester
  • Google speed Insight
  • Google Test My Site
  • Google Light house
  • Google My Business
  •  

Puis, des outils SEO qui vous proposent des fonctionnalités efficaces pour optimiser votre référencement naturel. 

En voici quelques-uns de ma sélection : 

 

Il existe des centaines d’outils spécialisés, gratuits ou payants, qui vous seront fort utils pour réaliser vos audits SEO et mettre en place des correctiions efficaces. Ils vous serviront à analyser la performance ou la vitesse de votre site, trouver des mots ou expressions clés, définir vos personae, visionner l’architecture ou les pages de votre site, simuler des flux… bref à optimiser votre référencement.

Je réaliserai pour vous un article complet listant et classant 100 outils SEO

Infographie meilleurs outils SEO

Est-ce qu’optimiser mon référencement naturel coûte cher ?

Oui !

Au risque de vous décevoir, cela ne tombera pas du ciel. Je vous parle vrai, je n’utilise pas de discours commercial éculé vous promettant des résultats pour rien. La plupart des agences de création de sites web, n’ont contrairement à ce qu’ils vous vendent, aucune expertise en SEO. Ils vous diront parfois que pour 1 000 €, ils vont vous créer un site optimisé pour le référencement naturel, mais cela est calomnieux.

La SEO est une discipline qui demande des mois d’apprentissage et de pratique pour donner des résultats. Il va falloir créer du contenu, ce qui est chronophage, s’adapter à la spécificité de votre business model (e-commerce, blog, petites annonces…), et à votre domaine d’activité (industrie, immobilier, RH…). 

Optimiser correctement votre référencement va donc vous coûter de l’argent et/ou beaucoup de temps. Comptez plusieurs milliers d’euros par an pour obtenir de vrais résultats.

SI vous faîtes vous même votre SEO cela va vous prendre ÉNORMÉMENT DE TEMPS!

Quel est le prix d’un consultant SEO ?

Voici quelques études pertinentes qui vous donnent une idée des tarifs pratiqués en France et en Europe pour les prestations SEO.

On se rend compte que le Tarif Journalier Moyen (TJM) d’un bon consultant en référencement naturel est compris entre 400€ et 1000€ euros / jours. Avec une moyenne tournant autour de 500€ / jour. 

tarifs consultants seo en Francetarifs consultants seo en europe

Est-il facile de calculer le retour sur investissement (ROI) d’une action SEO ?

Ce qui est magique, c’est que vous pourrez très facilement mesurer le retour sur investissement (temps et argent) de votre action SEO.

Grâce aux bons outils, dont Google Analytics (s’il est configuré par un expert) vous pourrez évaluer :

  1. Si la fréquentation de votre site augmente
  2. Si votre taux de rebond diminue (intérêt réel pour votre marque)
  3. Si les gens reviennent sur votre site
  4. Si votre action génère des conversions (donc attire des prospects ou crée des clients)
  5. Si votre chiffre d’affaires en ligne décolle

L’avantage de l’investissement en SEO est que le ROI de votre action sera très facilement mesurable et quantifiable. Vous saurez, presque à l’euro prêt combien vous aurez dépensé et combien cela vous aura rapporté. Vous ne jetez pas une pièce dans la fontaine en priant pour avoir des revenus, vous investissez sur quelque chose de 100% quantifiable.

Qui sont les meilleurs experts SEO ?

Si, je devais ne citer que 3 noms se seraient ceux-ci :

  1. Brian Dean le fondateur de Backlinko est pour moi un véritable génie du référencement. Son site brasse 700 000 visites par mois rien qu’aux US, ses articles sont clairs et limpides, ses vidéos un must. Vous voulez vous former avec lui ? Inscrivez-vous sur la liste d’attente !
  2. Niel Patel le fondateur du site qui porte son nom et de Ubersuggest. Référence mondiale du SEO Neil, vous propose des articles d’une très grande valeur ajoutée, sa capacité à proposer des solutions innovantes et à démontrer des résultats probants est exceptionnelle.
  3. Rand Fishkin co-fondateur et Ex PDG du géant Moz est une légende du SEO. Il se positionne aujourd’hui comme un contre- pouvoir à google, à suivre absolument…

En France,

Olivier Andrieu fondateur dAbondance est une vraie référence nationale. J’aime son expérience, son professionnalisme et sa capacité à créer du contenu de qualité. Il existe bien d’autres experts très compétents dans notre pays, je vous proposerai d’ailleurs un article dédié à ce sujet. 

Dois-je penser au SEO lors de la création de mon site Internet ?

Clairement oui !

Je dirais même que c’est la variable la plus importante, celle qui doit être au centre de votre édifice.

Penser design c’est bien, UX c’est mieux, mais penser référencement c’est indispensable.

Si votre site n’est pas optimisé pour le SEO vous pourrez bien évidemment corriger le tir plus tard, mais cela vous sera couteux en temps et en argent. Si vous optimisez votre site dès le début alors vous aurez des fondations solides qui n’auront qu’à être entretenues.

Alors pensez à cela au moment de créer votre site : Vitesse, UX, structure des articles, qualité des textes, fichier robot.txt, liens entre vos pages…

Quels sont les pièges à éviter pour réussir son référencement web ?

Il existe de nombreux pièges que vous devez éviter.

Voici quelques exemples d’erreurs basiques mais trop classiques :

  • Croire qu’il suffit de bourrer vos pages de mots clés pour être bien référencé (Ne prenez pas les algorithmes pour des robots idiots).                                                                                                                              
  • Vouloir trop « jouer l’algo » et négliger la qualité réelle de votre contenu (N’oubliez pas qu’à la fin ce sont des humains qui vous  lisent)                                                                                                                                                                                                                                                                                       
  • Croire qu’une position haute sur google est acquise ou garantie (Google adore les contenus à jour et rafraîchis régulièrement)                                                                                                                                                                                                                 
  • Surcharger vos pages de BackLinks de mauvaise qualité et provenant de contenus douteux. (C’est le meilleur moyen de vous faire pénaliser)                                                                                                                                                                                                                             
  • Faire du copier/coller (Attention au duplicate content)

 

  • Etre impatient : le SEO est un discipline qui prend du temps et nécessite de gérer ses frustrations. N’écouter pas les vendeurs de liens ou autres charlatant qui promette de vous référencer en 3 mois. 

 

  • Vouloir attaquer trop gros, trop vite : Choisissez bien vos mots et expressions clés en fonction de votre Domain Rank et de votre notoriété. Vouloir a se positionner sur les mots clés très compétitifs au début est impossible, choisissez plutôt des longues traînes. 

Y a-t-il trop d’agences SEO ?

Je ne sais pas. Honnêtement, je n’ai pas la prétention de juger si un prestataire est bon ou mauvais, s’il a une légitimité ou pas. voici quelques  conseils assez judicieux pour choisir vos prestataires SEO.

Ce que je peux vous conseiller, c’est de choisir des agences ou des consultants spécialisés en SEO, pas des généralistes. Le référencement naturel nécessite une vraie expertise. La personne qui vous accompagnera doit prendre le temps de s’intéresser à votre projet, comprendre votre business, ses spécificités et vous accorder un maximum de temps et d’attention.

Portrait robot de l'expert SeO; Comment recruter un consultant SEO ?

 

 

SEO vs SEA

C’est l’éternelle question. Comme je vous l’ai dit, pour moi, les deux sont complémentaires c’est donc SEO + SEA, mais dans quel ordre ?

SEA avant SEO ?

Certains consultants ou agences préfèreront réaliser une campagne ads, avant de mettre en place leur stratégie SEO pour :

  1. Calibrer leurs actions SEO En effet, les campagnes ads permettent de récupérer des données précieuses sur les mots clés, leurs efficacités et leurs volumes. Cela permettra de focaliser vos actions naturelles sur ce qui a marché en payant.
  2. Amorcer la pompe à trafic et « donner à manger à google » en lui permettant de savoir si les visiteurs de votre site en apprécient le contenu (taux de rebond, temps passé, nombres de pages vues…). Cela vous fera alors gagner un temps précieux.
  3. Obtenir des résultats plus rapidement Une campagne google Ads est un investissement à court terme qui permet de générer des conversions rapidement. Le SEO, va lui nécessiter au moins 6 mois de travail pour donner des résultats.

 

En tout cas, rien ne démontre officiellement aujourd’hui que google favorise volontairement ses clients Ads dans leur positionnement naturel, mais la question mérite d’être posée 😉

SEO avant SEA ?

Une autre manière de voir les choses est celle-ci.

Commencez par investir dans le SEO pour :

  1. Obtenir des informations importantes et 100% naturelles grâce à Analytics sur l’intérêt porté par les visiteurs à vos contenus.

Vous pourrez ainsi comprendre et analyser le comportement de vos prospects par rapport aux différents contenus que vous leur proposez naturellement. Cela vous permettra de nettoyer votre site et d’investir dans des annonces qui correspondent à leurs attentes, donc de gagner en efficacité.

Par exemple : si la page qui fonctionne le mieux naturellement sur votre site est « 10 techniques pour construire vous-même votre maison ! » (Recherche informationnelle) vous pourrez ensuite investir dans une campagne ciblée pour la recherche transactionnelle : « Achetez notre kit complet pour construire vous-même votre maison »

  1. Utilisez le remarketing grâce aux données SEO d’Analytics

Votre trafic naturel va permettre d’installer des Cookies sur les navigateurs de vos visiteurs, favorisant d’une part l’affichage de votre site lors d’une prochaine requête, mais également vous permettant d’utiliser ces cookies pour cibler vos campagnes de « retargeting » ou « remarketing ».

Par exemple : seules les personnes qui ont déjà consulté votre page « 10 techniques pour…» se verront afficher votre annonce display  « Achetez notre kit… ». Vous gagnez ainsi en efficience et économiserez beaucoup d’argent en CPC (coût par clic).

  1. Comprendre quelles pages conduisent naturellement à des conversions.

Si votre Analytics est bien configuré vous pourrez comprendre le chemin, que les utilisateurs ont emprunté avant de valider une conversion. Cela vous sera super utile pour construire un pitch efficace sur votre Landing page Ads ou booster votre page de conversion.  

Quelle est l’influence réelle de Google dans le SEO ?

Google le "gendarme"

L’influence de Google sur internet est aujourd’hui très controversée. Il existe deux manières de voir les choses :

La première plutôt flatteuse pour le leader mondial du web, qui grâce à l’amélioration constante de ses algorithmes devient une sorte de « gendarme du Web ». Pour gérer les milliards de pages existantes, la stratégie de l’entreprise basée sur la « favorisation des sites respectant un cahier des charges précis » incite les créateurs de contenus, à sans cesse optimiser la qualité de leurs productions, apporter de la valeur, rendre les informations plus faciles d’accès et plus lisibles, rendre les sites plus rapides

Par exemple le récent développement de E-A-T (Expertise-Autorité-Trust) laisse entrevoir que Google s’attache à prioriser des informations venant de sources fiables pour ses utilisateurs (nous en avons tous marre des conseils médicaux de pseudo experts qui ne connaissent rien à la médecine).

Bref, il participe à une diffusion plus rapide, claire et sûre de l’information dans le monde.

Google le "Cannibal"

La deuxième, notamment défendue par Rand Fishkin ancien PDG de Moz et aujourd’hui bloggeur très influent, tend à décrire la position ultradominante de Google sur le marché, comme néfaste pour le Web, notamment à cause de la stratégie des recherches zero-click (qui permet d’accéder à une information sans avoir à cliquer, par exemple grâce aux featured snippet) …

Il explique que cela va considérablement réduire la diversité des sources d’informations, avec toutes les dérives que cela comporte.

En effet, en 2019, déjà plus de 50% des utilisateurs ne vont pas plus loin que le résultat 0 proposé avant le clic.

A vous de vous faire votre opinion 😉

Rand Fishkin punchline

seo : part du trafic à 0 clic

Existe-t-il des certifications SEO pour les experts ?

Et bien il existe aujourd’hui des certifications SEO décernées par des fournisseurs principalement Américains (vous trouverez la liste complète sur l’article de reliablesoft).

Avoir une certification peut être à la fois utile pour rassurer le client, mais pas suffisante à mon avis pour garantir que vous soyez un vrai expert. Je vous conseille de beaucoup lire et beaucoup pratiquer.

Si vous cherchez des cours gratuits sur le SEO les cours de Hubspot academy sont bien !

Il n’existe pas pour le moment de certification donnée directement par Google.

 

Bonus : Pourquoi comprendre « les intentions » de recherche des internautes est indispensable ?

Pour commencer : Qu’est-ce qu’une intention de recherche ?

En SEO, l’intention exprime la motivation qu’à un internaute à taper un mot, une question ou une expression clé dans un moteur de recherche.

Ou à s’interroger sur : Que cherche l’internaute à faire suite à sa requête ?

Je distingue 4 types de requêtes :

  1. Les requêtes informationnelles

L’internaute peut vouloir simplement obtenir une information, pour se cultiver par exemple.

Par exemple, il va taper la question « A partir de quand une voiture est-elle considérée comme ancienne ? ». Dans ce cas précis l’internaute n’a aucune intention d’achat, il veut juste obtenir une information précise sur un sujet d’intérêt.

Ces requêtes vont en général débuter par les verbes : Guider, expliquer, connaitre, savoir, distinguer, optimiser, conseiller, rechercher…

Les questions : ou, comment, quel, pourquoi, Quels sont les avantages de, comment fait, que veut dire, que signifie, comment définir ?

  1. Les requêtes décisionnelles ou transactionnelles

Par exemple, il va taper l’expression clé « comparaison meilleures voitures anciennes » ou plus précisément « Shelby 427 Cobras VS jaguar type E de 1964 ».

 Dans ce cas précis l’internaute cherche à comparer des produits, peut être avant de passer à l’achat ? Il cherche à prendre une décision.

Ces requêtes vont en général débuter par les verbes : comparer, tester, obtenir, réduire, soulager, trouver le meilleur, trouver le moins cher, surmonter, choisir…

Les questions : Quel + choisir, Quel + meilleur, Quel + Quel + moins cher, quel + performant, technique pour ?

  1. Les requêtes commerciales

Dans ce cas l’internaute va taper : « acheter une Jaguar type E de 1964 ». Là, son intention est claire, il est prêt à l’achat et cherche le meilleur endroit pour acheter.

Ces requêtes vont en général débuter par les verbes : Commander, réserver, acheter, louer, économiser…

Par les questions : ou acheter, ou trouver, ou louer, comment réserver ?

  1. Les requêtes navigationnelles

Dans ce cas l’internaute va taper : « garage Dupont Marseille ». Il vous connait déjà et cherche à aller sur votre site pour voir les voitures que vous vendez. Sa requête peut également être de déplacement, c’est-à-dire qu’il cherche à utiliser une carte ou un GPS pour se déplacer jusqu’à vous.

Ces requêtes vont en général débuter par : le nom de votre commerce ou de votre marque ou alors : aller, se rendre…